Brésil: Petrobras approuve le PDG nommé par Bolsonaro

Belga

Le conseil d'administration de Petrobras a approuvé lundi la nomination de Caio Paes de Andrade, désigné par le président Jair Bolsonaro, pour prendre la tête de la compagnie pétrolière publique et devenir son quatrième PDG en moins de quatre ans.Son mandat est prévu jusqu'au mois d'avril 2023, mais son prédécesseur, José Mauro Coelho, a été limogé au bout de 40 jours seulement. "Aujourd'hui, Caio (Paes de Andrade) prend la direction de Petrobras, nous aurons une nouvelle dynamique dans les carburants au Brésil. Tout va être analysé sur la base de la loi (...) sans interférer dans quoi que ce soit", a déclaré M. Bolsonaro lundi lors d'une cérémonie à Brasilia. La validation de la nomination de ce nouveau PDG a été saluée par les investisseurs à la Bourse de Sao Paulo, les actions ordinaires clôturant sur une hausse de 6,75%. Cette progression est un signe "de soulagement à la nomination du nouveau président" qui "ne semble pas aller dans le sens d'un changement dans la politique tarifaire de la société", selon Joao Beck, économiste à la société d'investissement BRA. José Mauro Coelho était censé rester en poste en attendant l'approbation de la nomination de son successeur mais il a démissionné la semaine dernière après avoir essuyé de vives critiques du chef de l'Etat en raison d'une nouvelle augmentation des prix des carburants. Petrobras a annoncé mi-juin une augmentation de 5,18% du prix de l'essence et de 14,26% du gazole. Dans la foulée, M. Bolsonaro a accusé M. Coelho de "trahir le peuple brésilien" et de menacer de "plonger le pays dans le chaos". Il a par ailleurs appelé à l'ouverture d'une commission d'enquête parlementaire contre les dirigeants de Petrobras. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.