ING réduit de moitié son réseau d'indépendants

Belga

ING a indiqué vendredi qu'elle entendait procéder à une opération de diminution au sein de son réseau d'indépendants, rapportent samedi L'Echo et De Tijd. L'année dernière, la banque orange avait déjà annoncé vouloir diviser le nombre de ses agences par deux.Le groupe a fait savoir, au cours d'une session d'informations donnée ces jeudi et vendredi, que le nombre d'indépendants de son réseau serait réduit à environ 200 d'ici au milieu de l'année prochaine. Actuellement, 448 indépendants exploitent 311 agences à travers la Belgique. Ce réseau se réduit, par ailleurs, naturellement via les fusions comprenant des agences dont le gérant cesse ses activités. L'an passé, il y avait ainsi encore 379 bureaux indépendants. C'est de cette manière que l'enseigne entend poursuivre ses opérations. Si les fusions devraient constituer l'essentiel de cette réduction, la banque n'exclut pas de vendre un certain nombre d'agences. La direction ne précise pas combien de franchisés subsisteront après ce rétrécissement du réseau. "Dans le meilleur des cas, il en restera 100 à 150", a indiqué une source bien informée à L'Echo. Ces mesures n'auront pas d'impact sur les quelque 800 collaborateurs qui font partie, aujourd'hui, du réseau d'indépendants. Les employés d'un bureau franchisé voué à la disparition seront réintégrés sur un autre site, assure ING. Une promesse qui ne convainc pas tout le monde parmi les travailleurs. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.