Tour de France - Une étape bouclée à 48,6 km/h et des blessés

Belga

La cinquième étape du Tour de France a été bouclée mercredi à Arenberg avec une moyenne de 48,661 km/h, un record dans l'histoire de la course sur ce type de parcours comprenant des secteurs pavés.

Tour de France - Une étape bouclée à 48,6 km/h et des blessés

En 2018, une étape comparable avait été gagnée à Roubaix à près de 46 km/h de moyenne. Plusieurs chutes ont rythmé cette étape qui s'est soldée par deux abandons de coureurs évacués vers l'hôpital de Valenciennes. L'Australien Jack Haig (Bahrain), troisième de la dernière Vuelta, souffre d'une plaie au coude gauche et d'érosions importantes sur l'ensemble du dos. Pour sa part, l'Autrichien Michael Gogl (Alpecin) souffre d'une fracture de la clavicule et d'une autre à l'os iliaque. Il doit subir une intervention chirurgicale à Herentals, a précisé son équipe. Autre blessé notable, le sprinteur Caleb Ewan (Lotto) souffre d'"érosions diverses et d'une légère commotion". Le communiqué médical précise que le protocole commotion a été appliqué à l'Australien. Quant à l'Italien Daniel Oss (TotalEnergies), il est allé passer un scanner de contrôle à Lille en raison d'un traumatisme du rachis cervical. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.