La Flandre lance un projet de construction d'écoles au financement ouvert aux particuliers

Belga

Le gouvernement flamand a donné son feu vert à la construction de 27 nouvelles écoles qui offriront une place à 20.000 élèves, a annoncé jeudi le ministre de l'Enseignement, Ben Weyts.

La Flandre lance un projet de construction d'écoles au financement ouvert aux particuliers

Il s'agit d'un nouveau programme de construction scolaire dans lequel les épargnants flamands pourront directement investir. Ces 27 nouvelles écoles seront les premières du programme "Scholen van Vlaanderen", basé sur une formule DBFM ("Design, Build, Finance, Maintain", c'est-à-dire conception, construction, financement et entretien). Il s'agit de partenariats public-privé dans lesquels un partenaire privé, en concertation avec l'école, assure le financement et se charge de la construction puis de l'entretien. Avec le soutien financier du gouvernement flamand, les directions scolaires paient alors une redevance durant trente ans. Elles deviennent ensuite propriétaires des immeubles. Une nouveauté de ce programme est que les particuliers peuvent également investir dans le capital et donc devenir actionnaires d'une école de leur quartier. "Ce sera un investissement sûr qui rapportera à plus d'un titre", a expliqué M. Weyts (N-VA) dans un communiqué. Les 27 nouveaux projets sont répartis sur la Flandre et à Bruxelles. Il s'agit d'écoles primaires et secondaires, d'écoles d'enseignement spécialisé, d'académies d'art et d'un internat. Ensemble, ils représentent un investissement de plus de 400 millions d'euros. Un nouvel appel pour une prochaine série de projets sera lancé cet automne. Au total, un milliard d'euros a été mis à disposition pour ce programme, a encore indiqué le ministre. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.