Coupe du monde de basket féminin U17 - La Belgique battue pour son entrée en lice par la Hongrie à Debrecen

Belga

La Belgique a débuté sa Coupe du monde de basket féminin chez les moins de 17 ans par une défaite 55 à 39 face au pays organisateur, la Hongrie, samedi à Debrecen.

Coupe du monde de basket féminin U17 - La Belgique battue pour son entrée en lice par la Hongrie à Debrecen

Coachées par Philip Wolk, les jeunes Belges figurent dans le groupe A avec aussi le Mexique qu'elles rencontreront dimanche (20h00) et le Japon (mardi 17h30). Samedi face aux Hongroises, les Belges étaient déjà menées 28-19 à la mi-temps. Kyra Bruyndonckx, qui évolue chez les championnes de Belgique de Kangoeroes Malines, a terminé meilleure scoreuse avec 12 points. Pauline Bayart a fini de son côté avec 11 rebonds et 7 points et Deborah Mukeba-Kasanda avec 12 rebonds et 7 unités. Seize pays sont répartis dans quatre groupes et de quatre et accèdent tous au deuxième tour. Le groupe de la Belgique croise alors avec le groupe B (France, Slovénie, Australie et Argentine) pour des 8es de finale à élimination directe mercredi. Les quarts de finale sont au programme vendredi, les demi-finales samedi et les finales dimanche. La Belgique a été repêchée en raison de l'exclusion de la Russie et du Bélarus. Il s'agira de la 6e participation belge à une Coupe du monde, chez les jeunes, tous en basket féminin. La Belgique avait pris la 5e place du Mondial U21 en 2007 à Moscou, la 4e du Mondial U17 en 2010 à Toulouse, la 4e du Mondial U19 à Bangkok en 2019, la 6e du Mondial U19 en 2015 à Chekhov (Moscou) et la 7e au Mondial U17 en 2012 à Amsterdam. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.