Le premier championnat de Belgique de cycl'eau-cross a eu lieu à Namur

Belga

Environ 200 personnes ont pris part samedi au premier championnat de Belgique de cycl'eau cross à Namur. L'initiative émanait de la société Golazo et visait principalement à promouvoir les championnats d'Europe de cyclocross qui se dérouleront du 4 au 6 novembre en haut de la citadelle de la capitale wallonne.Les participants se sont affrontés sur des vélos flottants. L'épreuve était organisée au départ de "The Flow by Charlie's Club", une base nautique située en bord de Meuse. Le parcours consistait en un aller-retour chronométré d'environ 500 mètres à faire individuellement, du côté non navigable de l'ïle Vas-t'y-Frotte. "Nous cherchions un moyen original pour promouvoir le championnat d'Europe et en mélangeant cyclocross et eau nous avons imaginé cette nouvelle discipline chronométrée", a expliqué Sébastien Legat de Golazo. "Belgian Cycling et la Fédération cycliste Wallonie-Bruxelles nous ont donné leur accord pour en faire un réel championnat de Belgique. Il ne fallait toutefois pas de licence pour participer et la course se voulait fun avant tout." Tous les participants ont été répartis en quatre catégories d'âges, en distinguant hommes et femmes au niveau des classements. Ce sont donc huit cyclistes qui sont devenus pour la première fois champions et championnes de Belgique de cycl'eau-cross samedi à Namur. Chez les hommes, c'est David Boucher qui s'est adjugé le meilleur chrono de la journée en 2min 56s. Chez les femmes, la plus rapide a été Lola Furnémont en 3min 31s. Tous les résultats sont consultables sur le site www.chronorace.be. "Il va maintenant falloir voir si les fédérations souhaitent donner une suite à cette discipline en l'encadrant. En tout cas, chez Golazo, nous n'excluons pas d'organiser une deuxième édition de ce championnat de Belgique", a conclu Sébastien Legat. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.