Eugene, "TrackTown USA", théâtre des premiers Mondiaux d'athlétisme aux États-Unis

Belga

Pour la première fois de leur histoire, les États-Unis vont accueillir les Mondiaux d'athlétisme. Eugene, berceau américain de ce sport, sera le théâtre de la 18e édition de la grand-messe du principal sport olympique, du 15 au 24 juillet sur le tartan du Hayward Field, stade la prestigieuse université de l'Oregon. Initialement prévus à l'été 2021, les Mondiaux ont été repoussés d'un an pour éviter d'entrer en concurrence avec les Jeux Olympiques de Tokyo, eux aussi reportés en raison de la pandémie de Covid-19.

Eugene, "TrackTown USA", théâtre des premiers Mondiaux d'athlétisme aux États-Unis

Aussi incongru que cela puisse paraître, jamais la nation la plus titrée de l'histoire de l'athlétisme, tant aux Mondiaux qu'aux Jeux Olympiques, n'avait eu le privilège d'organiser un championnat du monde. Quel autre endroit qu'Eugene, qui s'autoproclame comme "la capitale mondiale de l'athlétisme" ou encore "TrackTown USA" (la ville américaine de l'athlé, ndlr), pour accueillir ces Mondiaux ? Après avoir organisé les championnats américains à quatorze reprises et les "trials" (sélections américaines pour les JO, ndlr) à sept reprises, Eugene, où se tient aussi la Prefontaine Classic, meeting de Ligue de Diamant depuis 2010, va rassembler 1.972 athlètes issus de 192 pays pendant 10 jours. Ils s'y disputeront les 49 médailles d'or mises en jeu. L'histoire d'Eugene et de son université est aussi intimement liée à celle de la firme américaine Nike. C'est en effet un coach et un athlète des Oregon Ducks, Bill Bowerman et Phil Knight, qui sont à l'origine de la création de la multinationale. Knight a d'ailleurs grandement participé, grâce à un large don, à la rénovation du Hayward Field en vue des Mondiaux. Érigé en 1919, il s'est complètement métamorphosé entre l'été 2018 et le printemps 2020. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.