WTA: Elena Rybakina reste 23e après son sacre à Wimbledon, les Belges en progrès

Belga

Elena Rybakina est toujours 23e mondiale malgré son sacre à Wimbledon, où elle a décroché samedi son premier titre en Grand Chelem. Mais la WTA, tout comme l'ATP, a décidé de ne pas octroyer de points au classement mondial pour l'édition 2022 du majeur londonien après que les organisateurs de Wimbledon ont décidé d'exclure tous les joueurs et joueuses russes et bélarusses en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

WTA: Elena Rybakina reste 23e après son sacre à Wimbledon, les Belges en progrès

La Kazakhe ne peut donc profiter de son sacre sur le gazon londonien pour progresser au classement WTA. Finaliste malheureuse à Londres, où elle a disputé sa première finale en Grand Chelem, la Tunisienne Ons Jabeur perd, elle, trois places, glissant de la 2e à la 5e position. Si la Polonaise Iga Swiatek est toujours N.1 mondiale, les deux autres places sur le podium ont de nouvelles occupantes. L'Estonienne Anett Kontaveit est 2e, tandis que la Grecque Maria Sakkari pointe au 3e rang. Côté belge, Elise Mertens gagne une place et se retrouve 30e mondiale. Les autres joueuses belges sont aussi en progrès. Alison Van Uytvanck est 41e (+5), Maryna Zanevska 62e (+6), Greet Minnen 84e (+4) et Ysaline Bonaventure 141e (+3). Battue dimanche en finale du double dames de Wimbledon, Elise Mertens reste par ailleurs N.1 mondiale en double. Sa nouvelle dauphine est sa partenaire, la Chinoise Shuai Zhang, qui passe de la 4e à la 2e place. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.