Réforme fiscale: La Sabam craint pour les droits d'auteur des artistes

Belga

La société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs (Sabam) regrette que la note du professeur Mark Delanote sur la réforme fiscale réduise les droits d'auteur "à un mécanisme permettant de moins taxer les revenus du travail", indique-t-elle mardi dans un communiqué. "Les droits d'auteur sont le fruit de l'utilisation d'œuvres créatives (...) et ne sont pas un revenu de travail déguisé", rappelle-t-elle.Elle estime cependant qu'en "raison d'une lacune dans la législation actuelle, il y a bien une utilisation abusive du régime fiscal des droits d'auteur". "La Sabam a indiqué à plusieurs reprises au gouvernement fédéral comment maintenir le traitement fiscal du droit d'auteur pour les auteurs et les artistes, et comment s'attaquer à son utilisation abusive et combler toutes les lacunes du système. Cela peut se faire sans sacrifier le véritable travail créatif et nos auteurs", conclut Steven De Keyser. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.