Le Dour Festival débute dans la chaleur de l'été

Belga

Après deux années d'annulation en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, les festivaliers ont retrouvé mercredi le site des "éoliennes" du Dour Festival. Cette 32e édition est la troisième à se tenir sur le site éolien de Dour-Hensies-Quiévrain, après que l'événement eut quitté l'ancien site minier de la Machine à Feu.

Le Dour Festival débute dans la chaleur de l'été

Parmi les 250 artistes qui se produiront jusqu'à dimanche sur les huit scènes du Dour Festival, on retrouvera entre autres les DJ's Flume, Laurent Garnier, Vladimir Cauchemar, ainsi qu'Angèle ou les rappeurs Booba, Roméo Elvis et Vald. Des points d'eau et des abris sont prévus pour aider les festivaliers à gérer la canicule. La Croix-Rouge déploie, quant à elle, le plus important dispositif préventif de secours de l'année en Wallonie, avec une moyenne de 170 secouristes volontaires tous les jours sur le site de l'événement dourois. Quelque 20.000 festivaliers ont été comptabilisés depuis lundi et l'ouverture du "CampFest", a indiqué mercredi la police. Aucun incident n'a été signalé, hormis quelques problèmes médicaux liés aux fortes chaleurs et à l'excès d'alcool. Lors de l'édition 2019 du festival de Dour, quelque 50.000 personnes avaient participé chaque jour à l'événement qui annonce par ailleurs quelque 40.000 campeurs. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.