L'emplacement d'Abdeslam ne sera pas divulgué "pour des raisons de sécurité"

Belga

Le lieu en Belgique vers lequel Salah Abdeslam est transféré ne sera pas divulgué pour des raisons de sécurité indique mercredi matin l'Administration pénitentiaire. "Nous ne donnons pas d'informations sur les dossiers individuels", ajoute la porte-parole Kathleen Van De Vijver.

L'emplacement d'Abdeslam ne sera pas divulgué "pour des raisons de sécurité"

Des sources proches du dossier ont indiqué plus tôt dans la matinée que Salah Abdeslam avait été extrait de la prison de Fleury-Mérogis, dans le département français de l'Essonne, pour être transféré en Belgique. Il doit comparaître devant la cour d'assises belge pour son rôle dans les attentats de mars 2016 à Bruxelles et Zaventem, qui ont fait 32 morts. Le seul membre encore en vie des commandos qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015 a été condamné le 29 juin à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible par la cour d'assises spéciale de Paris. Il n'a pas fait appel de cette décision, rendant sa condamnation définitive. Le début du procès des attentats de Bruxelles est prévu en septembre. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.