Italie: des sénateurs de la majorité refusent la confiance, possible démission de Draghi

Belga

Les sénateurs du Mouvement 5 Étoiles (M5S, antisystème), membre de la coalition au pouvoir, n'ont pas participé jeudi au vote de confiance sur un texte discuté au Sénat, au risque de provoquer la démission du Premier ministre Mario Draghi.

Italie: des sénateurs de la majorité refusent la confiance, possible démission de Draghi

"Aujourd'hui, nous ne participons pas au vote de ce décret-loi", avait annoncé un peu plus tôt la cheffe des sénateurs du M5S, Mariolina Castellone, expliquant que ce texte ne répondait pas, selon elle, aux besoins du pays, même si M. Draghi a fait de leur non-participation un casus belli entraînant sa démission. Le décret-loi en question, qui contient des mesures d'environ 10 milliards d'euros pour aider les familles et les entreprises face à l'inflation, contient également une mesure pour faciliter la construction d'un incinérateur d'ordures à Rome. Or, la lutte contre les incinérateurs d'ordures représente un élément essentiel de la politique du M5S, en perte de vitesse. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.