"Nous avons été moins efficaces, mais nous gagnons" analyse Corinne Diacre

Belga

Victorieuse 5 buts à 1 de l'Italie en ouverture, la France a parachevé le travail en s'imposant 2 buts à 1 contre la Belgique jeudi soir à l'Euro de football féminin pour s'assurer de la première place du groupe D et valider son billet pour les quarts de finale.

"Nous avons été moins efficaces, mais nous gagnons" analyse Corinne Diacre

"Nous nous étions montrées efficaces contre l'Italie, mais ce fut moins le cas aujourd'hui (jeudi soir contre la Belgique). Cela dit nous marquons un but de plus que notre adversaire et terminons en tête de notre groupe", a résumé Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'équipe de France qui, malgré de nombreuses occasions, dont un penalty de Wendy Renard stoppé par Nicky Evrard, n'a inscrit que deux buts. "Les Belges ont poussé à la fin, mais cela nous pouvions nous y attendre. Ils avaient réussi à égaliser une fois. De notre côté, nous avons eu les occasions pour marquer un troisième but. Si nous avions eu la même efficacité que contre l'Italie, nous aurions aussi pu mettre cinq buts. Mais le plus important reste la victoire", a ajouté Corinne Diacre qui s'inquiétait tout de même de la blessure de son fer de lance en attaque Marie-Antoinette Katoto, sortie en début de rencontre, dès la 17e minute de jeu. "Pour le moment, c'est une entorse du genou", a avancé Diacre en conférence de presse. La partie s'est jouée devant 8.200 spectateurs, et la France affrontera l'Islande lundi dans ce même stade de Rotherham. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.