TC Liège - Trois ans avec sursis pour attentat à la pudeur sur une femme et harcèlement de mineures

Belga

Un homme d'Awans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à trois ans de prison avec sursis de cinq ans, assorti de conditions probatoires, pour avoir harcelé des adolescentes et commis un attentat à la pudeur sur une dame âgée.Le parquet avait requis une peine de trois ans de prison contre l'homme âgé de 37 ans. Le prévenu était poursuivi pour des préventions de viol, attentat à la pudeur, outrage public et harcèlement. Le 6 janvier 2022, il s'était présenté chez sa voisine, une personne âgée qui souffrait d'une perte d'autonomie, en prétextant lui présenter ses vœux. Une autre voisine était arrivée au moment au moment où il la ceinturait, l'embrassait de force et lui imposait des caresses. La victime avait évoqué un viol. Trois étudiantes avaient aussi porté plainte contre le prévenu pour des attitudes déplacées à leur égard. L'une d'elles avait dénoncé une scène qui s'était déroulée dans un bus le 3 septembre 2020, lors de laquelle le prévenu s'était masturbé après l'avoir effleurée. Une autre passagère d'un bus avait été harcelée pendant 18 mois et bombardée de propositions indécentes. Une autre, jeune voisine du prévenu, avait été importunée par des insultes régulières et des attitudes trop rapprochées. L'homme a été acquitté pour le viol de la dame âgée, mais a été condamné pour attentat à la pudeur. Il a également été condamné pour le harcèlement des mineures d'âge dans un bus. Selon le parquet, le prévenu présente des comportements sexuels étonnants et déviants. Un organisme spécialisé dans le suivi des délinquants sexuels a estimé son profil de dangerosité sexuelle préoccupant et a évalué un risque de récidive élevé. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.