Mondiaux d'athlétisme - Kimeli uniquement sur 10.000 mètres pour "ne pas faire la même erreur qu'à Tokyo"

Belga

Isaac Kimeli disputera une seule course aux Mondiaux d'athlétisme. Le Belge de 28 ans sera au départ de la finale du 10.000 mètres dimanche à Eugene, sur le coup de 13h (22h belges). "J'ai choisi le 10 km pour ne pas faire la même erreur qu'à Tokyo. Si j'avais ajouté le 5.000 mètres, cela aurait fait beaucoup, également en vue de l'Euro, qui reste mon objectif principal", a-t-il assuré samedi en conférence de presse.

Mondiaux d'athlétisme - Kimeli uniquement sur 10.000 mètres pour "ne pas faire la même erreur qu'à Tokyo"

A Munich (15-21 août), Kimeli doublera par contre 5.000 et 10.000 mètres. Membre de l'Olympic Essenbeek Halle, le Belge n'a plus couru de 10 km depuis sa 18e aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021. "Je suis vraiment impatient d'y être et le manque de repères en compétition ne me fait pas peur. A Tokyo, il faisait plus chaud qu'ici. Si cela reste comme ça, je serai content." Originaire du Kenya, Kimeli s'attend à une course difficile. "Les coureurs de 10 km sont un peu fous", a-t-il rigolé. "J'ai vu la concurrence et elle est très sérieuse avec les Éthiopiens, Kényans et Américains. Me glisser dans le top 10 me rendrait très heureux. Mais c'est un championnat, on ne peut jamais prédire. Je dois me concentrer sur ma course, ne pas faire de fautes et rester calme. C'est le 10 km, tout peut arriver." Vice-champion d'Europe en salle du 3.000 mètres en 2021, Kimeli ne se voit pas troquer la piste pour le marathon dans un avenir proche. "J'aimerais encore être sur piste aux Jeux Olympiques de Paris en 2024 et même après. Je pense encore pouvoir y être rapide", a-t-il assuré. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.