Mondiaux d'athlétisme - La République dominicaine remporte le 4x400 m mixte devant les Pays-Bas et les États-Unis

Belga

La République dominicaine, vice-championne olympique à Tokyo, a remporté le titre de champion du monde du relais 4x400 m mixte vendredi à Eugene. Lidio Andres Feliz, Marideidy Paulino, Alexander Ogando et surtout Flordaliza Cofil se sont imposés en 3:09.82 à 48/100 du record du monde des États-Unis (3:09.34 réussi aux Mondiaux de Doha en 2019).

Mondiaux d'athlétisme - La République dominicaine remporte le 4x400 m mixte devant les Pays-Bas et les États-Unis

Cofil a remonté dans la dernière ligne droite la dernière relayeuse américaine Kennedy Simon partie en tête trop vite et qui a terminé à l'agonie. Femke Bol a aussi réussi à la dépasser dans les derniers mètres pour offrir l'argent aux Pays-Bas (3:09.90). Liemarvin Bonevacia, Lieke Klaver et Tony Van Diepen avaient assuré les trois premiers relais des Oranje qui avaient terminé 4e aux JO de Tokyo. Les États-Unis, avec Elija Goodwin au départ et Vernon Norwood en 3e, doivent se contenter de la 3e place sur le podium en 3:10.16. Ils étaient tenants du titre et troisième l'an dernier aux Jeux. Allyson Felix, qui a assuré le deuxième relais américain, s'offre quand même une 19e médaille mondiale à 36 ans à l'occasion de ses derniers Mondiaux. Elle est l'athlète la plus titrée dans l'histoire des championnats du monde d'athlétisme avec notamment 13 médailles d'or. Elle a aussi décroché 11 titres olympiques (plus 3 en or et 2 en bronze). La Belgique avait été éliminée en séries avec le 10e temps. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.