Mondial 2022 - Le successeur de Marc Wilmots reste finalement sélectionneur de l'Iran

Belga

Le Croate Dragan Skocic reste le sélectionneur de l'équipe nationale iranienne de football. Lundi dernier l'agence officielle iranienne Isna avait annoncé son limogeage. Dimanche, la même source révèle que la Fédération iranienne de football a décidé de conserver le technicien de 53 ans arrivé à son poste en février 2020. Il avait remplacé à l'époque Marc Wilmots, l'ancien coach des Diables Rouges qui avait quitté son poste en décembre 2019 après seulement six rencontres.

Mondial 2022 - Le successeur de Marc Wilmots reste finalement sélectionneur de l'Iran

Selon plusieurs médias, l'idée de la fédération était de remplacer Skocic par un coach iranien et Ali Daei avait été pressenti mais ce dernier a refusé le poste en raison de divergences d'opinion. Les pourparlers avec d'autres coachs étrangers de renom n'ont pas non plus abouti. Skocic mènera donc l'équipe à la Coupe du monde au Qatar à la fin de cette année. L'Iran évoluera dans le groupe B en compagnie de l'Angleterre, des États-Unis et du Pays de Galles. L'Angleterre sera le premier adversaire de l'Iran en phase de groupe le 21 novembre. Les Gallois seront les deuxièmes le 25 avant le duel très attendu contre les États-Unis, le 29. Les relations entre les deux pays sont très tendues depuis la révolution islamique et la longue prise d'otages des membres de l'ambassade américaine qui a duré plus d'un an entre 1979 et 1981. Lors du dernier match entre les deux ennemis jurés, lors du Mondial 1998 en France, une victoire iranienne 2-1 avait donné lieu à une célébration publique qui a duré plusieurs jours en Iran. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.