Pakistan: le parti de l'ex-Premier ministre Imran Khan proche de la victoire au Pendjab

Belga

Le parti du Premier ministre pakistanais déchu Imran Khan semble sur le point de remporter une victoire écrasante lors d'élections partielles cruciales dans ce pays d'Asie du Sud. Son parti, le Mouvement du Pakistan pour la justice (PTI) dirigera 16 des 20 circonscriptions de la province du Pendjab, selon la Commission électorale.Imran Khan a été contraint de démissionner le 9 avril dernier après avoir été renversé par un vote de défiance. Le Parlement a ensuite élu Shehbaz Sharif au poste de Premier ministre, dont le frère Nawaz Sharif a été Premier ministre à trois reprises entre 1990 et 2017. Les deux frères sont membres de la Ligue musulmane du Pakistan (PML-N). Depuis lors, l'ancien Premier ministre n'a pas cessé d'appeler à des élections législatives anticipées, désormais prévues pour octobre 2023. Celles-ci devraient être désormais organisées après la victoire d'Imran Khan au Pendjab, la province la plus grande et la plus importante d'un point de vue politique au Pakistan. Le Pakistan, avec une population de 227 millions d'habitants, connaît de graves difficultés économiques. Le Fonds monétaire international (FMI) a octroyé au pays un prêt d'urgence de 6 milliards de dollars cette semaine. Ce mois-ci également, Islamabad espère emprunter 4 milliards de dollars supplémentaires à des pays amis. Les prêts sont nécessaires pour éviter un défaut imminent sur les obligations internationales. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.