Le Comité P aura aussi accès sans autorisation au registre national

Belga

La Chambre a approuvé, dans la nuit de mercredi à jeudi, en séance plénière une proposition de loi du CD&V, parti de la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, co-signée par les autres partis de la majorité, visant à dispenser le Comité P d'obtenir une autorisation de la ministre pour accéder aux données contenues dans le Registre national, le registre d'attente, les registres de population, le registre des étrangers, le registre des cartes d'identité et le registre des cartes d'étrangers.Jusqu'à présent, l'organe de contrôle des membres du personnel des services de police devait demander une autorisation, contrairement aux services de police. Le texte a été adopté à l'unanimité. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.