Poutine et le prince héritier saoudien parlent pétrole au téléphone

Belga

Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane se sont entretenus jeudi de la situation sur le marché du pétrole, soulignant l'importance de coopérer au sein de l'Opep+, selon le Kremlin.Leur entretien téléphonique intervient moins d'une semaine après une rencontre entre le prince héritier, dirigeant de facto du royaume saoudien, et le président américain Joe Biden à Jeddah (ouest de l'Arabie saoudite). Le président russe et le prince saoudien ont discuté "en détail de la situation sur le marché international du pétrole. L'importance de renforcer la coordination au sein de l'Opep+ a été soulignée", a déclaré le Kremlin dans un communiqué. "Il a été relevé avec satisfaction que les pays membres de ce format remplissent avec constance leurs obligations afin de maintenir l'équilibre et la stabilité nécessaires sur le marché mondial de l'énergie", a-t-il ajouté. L'Opep+ réunit l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont l'Arabie saoudite est membre, ainsi qu'un autre groupe de pays producteurs d'or noir, dont fait partie la Russie. Selon le Kremlin, les deux dirigeants ont également parlé de la guerre en Syrie et notamment d'un sommet qui a réuni cette semaine à Téhéran la Russie, l'Iran et la Turquie, trois acteurs majeurs dans le conflit qui ravage ce pays depuis 2011. Cet entretien téléphonique intervient dans un contexte tendu sur le marché des hydrocarbures, l'offensive que mène Moscou en Ukraine ayant créé une grande instabilité. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.