Climat - Les États-Unis face à des températures extrêmes, incendie alarmant en Californie

Belga

Une vague de "chaleur extrême" frappait des dizaines de millions d'Américains ce week-end, avec de nombreux records de températures attendus dans le centre et le nord-est et un feu de forêt se propageant de manière alarmante en Californie."Oak Fire" s'est déclaré vendredi dans le comté de Mariposa, près du Parc national de Yosemite et de ses séquoias géants, et s'est déjà déplacé sur plus de 2.500 hectares, détruisant dix propriétés et en endommageant cinq autres, selon un bulletin samedi du Département californien des forêts et de la protection contre le feu. Plusieurs routes ont été coupées et plusieurs zones ont reçu l'ordre d'évacuer, alors que le feu, d'une "activité extrême" et combattu par environ 400 pompiers, n'était pas du tout maîtrisé samedi, selon la même source. D'après un climatologue de l'université de Californie à Los Angeles, Daniel Swain, le feu "s'est propagé de manière importante dans presque toutes les directions", "dans un contexte de forte charge combustible et de sécheresse extrême". "La série d'incendies de forêt relativement modestes et non destructeurs qui a sévi en Californie jusqu'à présent cette saison semble terminée", a-t-il ajouté sur Twitter. L'Ouest américain a déjà connu ces dernières années des feux de forêt d'une ampleur et d'une intensité exceptionnelles, avec un très net allongement de la saison des incendies, un phénomène que les scientifiques attribuent au réchauffement climatique. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.