Décès du chef d'orchestre Stefan Soltész à la suite d'un malaise lors d'une représentation

Belga

Le chef d'orchestre autrichien Stefan Soltész s'est effondré vendredi soir lors d'une représentation de "La Femme silencieuse" de Richard Strauss au Théâtre national de Munich, en Allemagne. Le Bayerische Staatsoper a annoncé le décès du musicien de 73 ans peu de temps après l'incident.Né en Hongrie en 1949, Stefan Soltész a pris ses premières leçons de piano à l'âge de quatre ans et est arrivé à Vienne, en Autriche, à l'âge de 10 ans. Sa carrière a débuté en 1971 au Theater an der Wien. Il a dirigé au cours des deux décennies suivantes le Wiener Staatsoper, le Hamburger Staatsoper, puis le Deutsche Oper Berlin. Il est ensuite devenu chef d'orchestre à l'Opera Ballet Vlaanderen de 1992 à 1997. En 1997, il a été nommé directeur artistique et musical du Aalto Musiktheater à Essen et a occupé ce poste jusqu'en 2013. Sous sa direction, le théâtre a acquis une reconnaissance internationale. Stefan Soltész a également travaillé dans de nombreuses autres grandes maisons d'opéra, dont celles de Francfort, Rome, Budapest, Varsovie, Moscou et Paris. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.