Deux fois plus de festivaliers en possession de drogue lors du 2e week-end de Tomorrowland

Belga

La police a interpellé 246 festivaliers en possession de grandes quantité de substances illicites lors du deuxième des trois week-ends de Tomorrowland à Boom (Anvers). C'est plus de deux fois plus que lors du premier week-end du festival. Le nombre de dealers arrêtés est resté stable.Les festivaliers pris en flagrant délit de consommation de drogues en grande quantité se sont vus proposer un règlement à l'amiable immédiat par le ministère public: 75 euros pour les drogues douces et 150 euros pour les drogues dures pour un total de 31.800 euros. Les substances ont été saisies et les consommateurs expulsés du festival. La police a également arrêté dix-sept dealers, soit un de plus que le week-end précédent. Ils comparaîtront devant le tribunal en novembre. La police a également procédé à des contrôles intensifs des taxis. Trente véhicules de taxi ont été mis en fourrière pour avoir enfreint les règles, notamment en démarchant des festivaliers dans le périmètre de sécurité, en pratiquant des prix exorbitants ou le parking sauvage. Les actions visant à attraper des voleurs ont donné lieu à quatre arrestations cette semaine, contre quatorze le week-end dernier. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.