Mali: au moins 15 soldats et trois civils tués dans trois attaques coordonnées

Belga

Au moins quinze soldats maliens et trois civils ont été tués mercredi dans trois attaques coordonnées et attribuées à des "terroristes" dans le centre et l'ouest du Mali, a indiqué l'armée malienne dans un communiqué.A Kalumba, près de la frontière mauritanienne, "le bilan côté ami est de douze morts dont trois civils d'une entreprise de construction de route", selon le communiqué. A Sokolo, dans le centre, l'armée fait état de six militaires morts et 25 blessés dont cinq graves. Une troisième attaque s'est déroulée dans la nuit à Mopti (centre), sans faire de victime, selon la même source. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.