Cuba: le gouvernement va acheter des dollars au taux du marché noir

Belga

La Banque centrale de Cuba a annoncé que les banques et les bureaux de change commenceront jeudi à acheter des dollars à un taux de 120 pesos cubains par billet vert, le même que celui du marché noir, une démarche destinée destiné à attirer les devises."Nous avons considéré que le taux de change de 120 pesos cubains pour un dollar, qui est la monnaie prise comme base pour établir le taux de change avec le reste des monnaies, est le taux qui, selon nous, aura davantage de perspectives", a déclaré la présidente de la banque centrale, Marta Sabina Wilson, dans un message télévisé. La devise américaine s'est envolée sur le marché noir depuis la mise en oeuvre à Cuba, en janvier 2021, d'une réforme économique fixant le cours du dollar à 24 pesos, et de la suspension en juin dernier de la vente de dollars à la population en raison du manque de liquidités. Le dollar a atteint les 124 pesos sur le marché informel. Mercredi, il s'établissait à 115 pesos, selon El Toque, un média indépendant considéré comme illégal à Cuba, qui publie la cotation des principales devises. "Le taux de change de 120 CUP (pesos cubains) pour un dollar n'est pas un taux de change équilibré, il ne sert qu'à acheter. Lorsque nous commencerons à acheter et à vendre, un taux de change équilibré sera mis en place", a déclaré le ministre de l'Economie, Alejandro Gil. M. Gil, a précisé que la parité officielle de 24 pesos restera en vigueur pour les transactions économiques intérieures. "Cette mesure n'a pas d'incidence sur le fonctionnement du secteur des affaires, le taux de change officiel de un pour 24" est maintenu pour les coentreprises, les entreprises publiques et les autres opérations financières, a-t-il détaillé. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.