Prix de l'énergie - La Norvège envisage de limiter les exportations d'électricité

Belga

La Norvège étudie la possibilité de limiter les exportations d'électricité à cause de l'augmentation des prix de l'énergie et des craintes de pénuries. En raison de la baisse de l'approvisionnement en gaz par la Russie, il existe actuellement une forte demande internationale d'électricité provenant des centrales hydroélectriques norvégiennes.Le pays scandinave est l'un des plus grands exportateurs d'électricité en Europe. Grâce à ses nombreuses centrales hydroélectriques, la Norvège produit habituellement beaucoup plus d'électricité qu'elle n'en consomme. Mais avec la hausse des prix et les faibles niveaux d'eau dans les réservoirs, des appels à limiter les exportations d'électricité ont été lancés ces derniers mois. Le gouvernement pourrait donc proposer de limiter les exportations si le niveau des réservoirs d'eau descend fortement, a déclaré le ministre de l'Énergie Terje Aasland au média local NTB Newswire. La forte hausse des prix de l'électricité et du gaz met à rude épreuve la solidarité européenne en matière d'approvisionnement énergétique. La Hongrie, qui a déclaré l'état d'urgence énergétique, tente déjà d'interdire les exportations. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.