Conflit israélo-palestinien - Médiation de l'Egypte pour tenter d'apaiser les tensions entre Gaza et Israël

Belga

L'Egypte s'efforce d'apporter sa médiation pour calmer les tensions à Gaza, où des tirs meurtriers ont été échangés entre les forces israéliennes et une organisation armée de l'enclave palestinienne, ont assuré samedi de multiples sources.Une source de sécurité égyptienne a expliqué à l'AFP que les efforts de médiation du Caire étaient en cours depuis vendredi, date à laquelle Israël a lancé des attaques contre ce qu'il a décrit comme des cibles du Jihad islamique. "Nous espérons parvenir à un consensus pour un retour au calme le plus rapidement possible", a dit la source. Le porte-parole de l'armée israélienne, Richard Hecht, avait auparavant fait référence à la médiation égyptienne lorsqu'il a informé les journalistes des bombardements, sans donner de précisions. Une source égyptienne a déclaré de son côté qu'une délégation du Jihad islamique pourrait se rendre au Caire ce samedi. Cette organisation est considérée comme terroriste par Israël, les Etats-Unis et l'Union européenne. Le Hamas, le groupe islamiste qui contrôle Gaza depuis 2007, s'est jusqu'à présent tenu à l'écart de la dernière vague de violence à Gaza, mais était également présent lors des discussions avec l'Egypte. Son chef, Ismail Haniyeh, basé à Doha, s'est entretenu avec les "services de renseignement égyptiens" au sujet des violences, selon un communiqué du Hamas. L'Egypte est historiquement un grand médiateur entre Israël et les groupes armés présents à Gaza: en mai dernier, le pays a négocié le cessez-le-feu qui a mis fin à un conflit de 11 jours. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.