Mondiaux d'équitation - La Belgique finit 7e de l'épreuve par équipe en jumping et n'est pas encore à Paris

Belga

L'équipe de Belgique composée de Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus), Nicola Philippaerts (Katanga van het Dingeshof), Jos Verlooy (Igor) et Grégory Wathelet (Nevados S) a pris la 7e place de l'épreuve par équipes de saut d'obstacles des championnats du monde d'équitation vendredi soir à Herning au Danemark. Ce résultat ne qualifie pas encore les hommes du coach national Peter Weinberg pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Il fallait se classer parmi les cinq premières nations ou six si la France terminait dans le top 5.

Mondiaux d'équitation - La Belgique finit 7e de l'épreuve par équipe en jumping et n'est pas encore à Paris

Vendredi, les quatre Belges ont dû effectuer un troisième et dernier parcours. Jérôme Guéry a signé la meilleure performance avec seulement 1 point de pénalité. Nicola Philippaerts a lui écopé de 4 points de pénalité et Jos Verlooy de 8 points. Le score de Grégory Wathelet avec 12 points de pénalité n'a pas été retenu. Avec un total de 26.49 points, l'équipe belge termine à la 7e place et doit donc encore attendre avant de valider son ticket pour les Jeux Olympiques de Paris. Le titre mondial est revenu à la Suède (7.69) devant les Pays-Bas (19.31) et la Grande-Bretagne (22.66). Au classement individuel, Jérôme Guéry 3e (3.35), Nicola Philippaerts 16e (8.97) et Grégory Wathelet 42e (18.52) se classent parmi les 60 meilleurs pour participer à la finale qui se dispute sur deux tours dimanche à 14h00. Jos Verlooy a été éliminé jeudi après sa chute consécutive au refus de son cheval. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.