Moins de 300 réfugiés reconnus dans les centres fédéraux

Belga

Actuellement, 288 réfugiés reconnus, pour lesquels la période de transition de recherche de logement est terminée, séjournent dans un centre d'accueil fédéral, a fait savoir jeudi l'Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile. Fedasil conteste donc le nombre avancé par l'ASBL Orbit, qui estimait que 1.600 réfugiés reconnus étaient bloqués en centre d'accueil en raison d'une pénurie de logements dans tout le pays.

Moins de 300 réfugiés reconnus dans les centres fédéraux

"Il y a en ce moment 1.690 réfugiés reconnus dans le réseau d'accueil, mais ils ne sont pas tous bloqués. La plupart d'entre eux se trouvent encore dans le délai de transition établi. Ils ont deux mois pour trouver un logement", explique Mieke Candaele, directrice de la communication de Fedasil. En fonction des circonstances, ce délai de transition peut être prolongé jusqu'à quatre mois maximum. "Ce n'est qu'après qu'on peut parler de personnes qui sont bloquées. Pour 288 réfugiés, ce délai est bien dépassé." La responsable de la communication souligne que ce n'est vraiment pas évident de trouver un logement en raison de la saturation du marché et de la guerre en Ukraine. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.