Le travail a repris à la prison de Huy où la direction soutient les agents protestataires

Belga

Le travail a repris, lundi matin vers 10h00, à la prison de Huy où la direction soutient les agents protestataires, a appris l'agence Belga de source syndicale.

Le travail a repris à la prison de Huy où la direction soutient les agents protestataires

Les agents pénitentiaires ont arrêté le travail, lundi matin à 8h00, dénonçant des propos relayés par Sudinfo sous le titre "Un gardien de la prison de Huy filmé sur TikTok buvant une bière avec des détenus, c'est une honte pour notre profession". Dans une vidéo filmée il y a plusieurs mois par un prisonnier, et diffusée lundi par Sudinfo, on peut effectivement observer un agent tenant une cannette à la main, et un détenu fumant une cigarette roulée. "En réalité, l'agent visé consommait une boisson énergisante, et non une bière. Quant au détenu, rien ne permet d'affirmer qu'il fumait des substances illicites", précise le délégué Luc Monfort, représentant du syndicat libre de la fonction publique (SLFP). L'affaire remonte au printemps dernier et l'agent incriminé avait, à l'époque, déjà été entendu par les directions locale et régionale, qui ont conclu qu'il n'avait commis aucune faute professionnelle. "Notre direction soutient l'agent victime de ces allégations et l'action de ce matin", précise Luc Monfort à l'agence Belga. "Le fait d'être en contact avec les détenus, de partager des moments en cellule avec eux et de leur parler, fait partie de nos missions. Notre collègue n'a donc absolument rien commis de répréhensible." "Des critiques mensongères telles que celles formulées dans Sudinfo ce matin décrédibilisent la profession. Nous effectuons notre travail au mieux dans des conditions difficiles. La population carcérale est de 85 détenus à Huy alors que le maximum légal est de 63. Et nous vivons dans un bâtiment devenu complètement vétuste", conclut le délégué syndical. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.