Coronavirus - Le Comité de testing et tracing pour le maintien de l'application coronalert

Belga

Le Comité interfédéral Testing & Tracing, mis en place pour développer le traçage des contaminations au coronavirus, conseille aux différents ministres de la Santé du pays de conserver active l'application "coronalert".L'avenir de l'application Coronalert, qui sert à avertir anonymement les contacts des personnes ayant contracté le Covid-19, était discuté mardi. "Nous recommandons de continuer pour le moment", a indiqué la présidente du Comité interfédéral, Karine Moykens, à l'issue de la réunion. Selon les virologues, une nouvelle vague de contaminations ne peut être exclue et l'application pourrait donc encore servir à avertir les contacts à risque. Il serait également moins coûteux de conserver l'outil plutôt que d'en créer un nouveau en cas de reprise de la pandémie. Il n'y a plus d'investissements dans l'application. Son avenir sera examiné plus en détail en octobre, selon Mme Moykens. Les différents ministres de la Santé du pays devront alors trancher lors d'une conférence interministérielle. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.