Conflit au Tigré - Raid aérien sur Mekelle, capitale du Tigré rebelle

Belga

La capitale du Tigré, Mekelle, a été touchée par des frappes aériennes nocturnes, ont indiqué mercredi les autorités rebelles de cette région du nord de l'Ethiopie et un responsable hospitalier."Raid nocturne de drone sur Mekelle, pas de cible militaire imaginable", a tweeté Getachew Reda, porte-parole des autorités rebelles du Tigré, en conflit depuis novembre 2020 avec le gouvernement fédéral. Le Dr Kibrom Gebreselassie, responsable du principal hôpital de Mekelle, évoque sur Twitter un "raid de drone à Mekelle, vers minuit" ayant fait des "victimes". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.