Coronavirus - Des millions d'habitants confinés dans l'une des plus grandes villes de Chine

Belga

Plusieurs millions de personnes étaient confinées vendredi en Chine à Chengdu (sud-ouest), après un rebond épidémique limité qui paralyse l'une des plus grandes villes du pays.La Chine continue à suivre une stricte stratégie sanitaire dite "zéro Covid" en dépit d'un nombre de contaminations très inférieur au reste du monde. Cette politique se traduit par des confinements dès l'apparition de cas positifs, des tests PCR quasi obligatoires toutes les 72, 48 voire 24 heures, des placements en quarantaine mais aussi par la fermeture d'usines et d'entreprises. Chengdu, qui compte 21 millions d'habitants, a fait état vendredi de 150 nouveaux cas positifs au Covid. Pour enrayer les contaminations, les autorités ont lancé un dépistage général de la population et ordonnent depuis jeudi aux habitants de "rester chez eux" jusqu'à nouvel ordre. Chaque foyer est néanmoins autorisé à envoyer chaque jour une personne à l'extérieur pour acheter des provisions - sous réserve de la présentation d'un test PCR datant de moins de 24 heures. La Chine est confrontée ces dernières semaines à un rebond épidémique limité en nombre de cas mais qui touche désormais une grande partie des provinces du pays. A Shenzhen (sud), grande métropole frontalière de Hong Kong, les autorités ont annoncé jeudi des restrictions dans plusieurs districts. Cette mesure a provoqué une ruée sur les applications de livraison de produits alimentaires. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.