Solvay s'attaque à ses rejets de résidus calcaires à Rosignano

Belga

Solvay a conclu un accord avec l'actionnaire activiste Bluebell Capital Partners au sujet de son usine italienne de Rosignano (Toscane, ouest), a-t-il été annoncé mardi dans un communiqué commun.

Solvay s'attaque à ses rejets de résidus calcaires à Rosignano

Solvay a annoncé son intention de réduire considérablement le rejet de résidus de calcaire dans la mer de Ligurie provenant de son usine de Rosignano, célèbre pour avoir transformé la plage de la localité en carte postale digne des Caraïbes. L'entreprise s'engage également, à long terme, à investir dans un nouveau procédé de production de carbonate de soude destiné à être adopté à l'échelle mondiale. Ce qui devrait lui permettre de réduire davantage ses émissions de CO2 et à néant tout rejet de résidus calcaires d'ici 2050. Ces annonces ont convaincu Bluebell, qui dénonçait depuis plusieurs années la toxicité des déversements toxiques de Solvay malgré les dénégations de l'entreprise. La campagne environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) 'One-Share' (une action) de Bluebell prend donc fin, précise le communiqué. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.