Brésil: les sondages "mentent", dit Bolsonaro donné battu à la présidentielle

Belga

Les sondages sont "mensongers", a lancé mercredi le président brésilien Jair Bolsonaro, donné battu par l'ex-chef d'État de gauche Lula, lors d'un discours devant des dizaines de milliers de sympathisants réunis à Brasilia pour le bicentenaire de l'indépendance.

Brésil: les sondages "mentent", dit Bolsonaro donné battu à la présidentielle

"Ici ce n'est pas la mensongère Datafolha", a-t-il déclaré au sujet de l'institut de référence qui lui accorde seulement 32% des intentions de vote, loin derrière Luiz Inacio Lula da Silva, à 45%. "Ici c'est notre DataPeuple, ici règne la vérité." "Maintenant ils veulent retourner sur la scène du crime", a ajouté le président au sujet du Parti des travailleurs (PT) de Lula qui a gouverné le Brésil durant 14 ans. "Ils ne reviendront pas", a-t-il scandé. Bolsonaro entend faire de la commémoration du bicentenaire une démonstration de force avant le scrutin du 2 octobre, le plus polarisé de l'Histoire récente du Brésil. "Jamais je n'ai vu une mer aussi grande avec ses couleurs vert et jaune", celles du drapeau national, a lancé le président devant la foule qui emplissait la gigantesque Esplanade des ministères de la capitale. Il devait poursuivre les célébrations de cette fête nationale du 7 septembre à Rio de Janeiro, le long de la plage de Copacabana où des milliers de fervents sympathisants étaient déjà rassemblés en fin de matinée. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.