Une des dernières Ariane V décolle de Kourou

Belga

Le lanceur Ariane 5 a décollé avec succès du Centre Spatial Guyanais, mercredi à 18h45 heures locales, avec à son bord le satellite Eutelsat Konnect VHTS, destiné à fournir un accès internet à haut débit partout en Europe, notamment dans les zones où la couverture est faible.

Une des dernières Ariane V décolle de Kourou

Il s'agit de réduire la fracture numérique sur le Vieux Continent. Il doit offrir un service comparable aux réseaux à fibre optique en termes de performances et de coûts. L'engin est volumineux, puisqu'il pèse 6,4 tonnes et mesurera 8,8 mètres de haut en configuration finale, ce qui fait de lui le plus grand satellite construit par Thales Alenia Space. D'une durée de vie de 15 ans, ce satellite a été confié à un lanceur Ariane 5, qui doit le mettre en orbite 28 minutes après le lancement à une altitude de 3.804 kilomètres. Il s'agit de l'un des ultimes lancements d'Ariane 5, trois autres seront lancées dans les prochains mois, dont une à la fin de l'année 2022, avant qu'Ariane 6 prenne le relais l'année suivante. Le lancement de cette deuxième Ariane 5 de l'année aurait dû avoir lieu la veille, mardi, mais une météo défavorable, notamment un vent soufflant dans la mauvaise direction, avait conduit à un report de 24 heures. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.