Sécheresse - Fin des interdictions temporaires pour éviter les incendies en province de Namur

Belga

Les mesures d'interdiction et de limitation adoptées il y a un mois en province de Namur en raison de la sécheresse ont été levées, annonce vendredi son gouverneur, Denis Mathen. Elles concernaient notamment les feux d'artifice, les feux et les barbecues.Durant le mois d'août, il avait notamment été interdit d'allumer un feu en plein air dans les zones forestières, les champs, les prairies, les taillis, talus et jardins (publics et privés). Les barbecues avaient également été proscrits dans les domaines publics et en zone forestière, même dans les lieux aménagés pour cela, se limitant aux cours et aux jardins privés. Quant aux feux d'artifice, ils devaient obtenir une autorisation du bourgmestre après une analyse de risque. Les camps de jeunesse ne pouvaient, de leur côté, plus faire de feux de veillées, seuls leurs feux de cuisson leur étant encore permis. La décision de lever ces mesures a été prise après analyse du dernier rapport de la Cellule sécheresse du Service public de Wallonie, au vu de l'évolution des conditions climatiques (principalement des précipitations survenues et prévues) et après consultation des zones de secours, précisent les autorités provinciales. Ces dernières invitent cependant les citoyens à se renseigner sur les éventuelles mesures d'interdiction et de limitation qui pourraient rester en vigueur localement, dans certaines communes. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.