Enquête ouverte sur un commissaire qui aurait détourné des amendes routières

Belga

Un commissaire de la police fédérale de la route de Flandre orientale est suspecté d'avoir détourné à son profit l'argent d'amendes routières. L'homme est toujours actif au sein de la police fédérale, rapportent dimanche HLN et VTM NIEUWS. Le parquet de Flandre orientale confirme seulement dimanche soir qu'une enquête est en cours.Les soupçons à l'égard du commissaire, actif à Wetteren, remontent à un certain temps déjà mais l'homme aurait été confondu début d'année dernière à la suite d'un contrôle interne. La justice a également été avertie. L'argent détourné provenait principalement d'amendes de chauffeurs routiers étrangers. Ces amendes, imposées par exemple pour des camions surchargés, pouvaient atteindre plusieurs milliers d'euros, parfois payés en cash. Au total, les soupçons portent sur un montant de 30.000 euros. Au parquet, on se contente de confirmer qu'une enquête a été ouverte et que plusieurs devoirs d'enquête ont été menés. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.