Le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda en faveur d'un référendum sur la république

Belga

Le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne, a déclaré samedi sur la chaîne britannique ITV qu'il organiserait un référendum dans les trois ans sur la possibilité que le pays devienne une république à la suite du décès de la reine Elizabeth II.

Le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda en faveur d'un référendum sur la république

M. Browne a fait part de cette intention quelques instants après que Charles III a été officiellement nommé chef de l'État d'Antigua-et-Barbuda dans la capitale Saint John's samedi soir. "Cela ne représente aucune forme d'irrespect envers le monarque", a-t-il déclaré. "C'est l'étape finale pour boucler la boucle de l'indépendance et devenir une nation véritablement souveraine." Le pays des Antilles, composé de deux îles principales, Antigua et Barbuda, compte près de 100.000 habitants. Indépendant depuis 1981, il est l'un des 15 royaumes - Royaume-Uni compris - du Commonwealth (qui réunit 56 États) dont le monarque britannique est le chef de l'État. La Barbade, autre État insulaire situé dans les Caraïbes, est passée en 2021 du statut de royaume du Commonwealth à celui de république. Sandra Mason est alors devenue la première présidente du pays. Jusqu'alors, elle avait représenté la couronne britannique sur l'île en tant que gouverneure générale. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.