La banque d'affaires Goldman Sachs va supprimer des centaines de postes

Belga

La banque d'affaires américaine va commencer ce mois-ci à supprimer des centaines de postes, ont indiqué à l'agence Bloomberg des sources internes à l'institution. La célèbre banque de Wall Street serait confrontée à des circonstances de marché difficiles, avec un nombre de missions réduit étant donné la baisse du nombre de fusions de sociétés ou d'entrées en Bourse.Il s'agirait de la plus grosse vague de licenciements au sein de la banque depuis la crise du coronavirus lorsque l'institution avait remercié 400 personnes. Goldman Sachs avait déjà fait savoir en juillet qu'elle allait ralentir les engagements. Elle souhaiterait désormais se passer des profils les moins productifs. Environ 47.000 personnes travaillaient pour la banque fin juin. Les analystes s'attendent à ce que le bénéfice de Goldman Sachs recule fortement cette année. En raison de l'incertitude économique, beaucoup d'entreprises sont devenues plus prudentes et renoncent ou reportent une fusion ou une entrée en Bourse. L'action Goldman Sachs à la Bourse de New York a déjà perdu plus de 10% cette année. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.