Jordanie: cinq morts et 14 blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Amman

Belga

Cinq personnes sont mortes et 14 autres ont été blessées mardi dans l'effondrement d'un immeuble de quatre étages à Amman, selon un nouveau bilan des autorités jordaniennes.

Jordanie: cinq morts et 14 blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Amman

"Le bilan (des victimes recensées) par les équipes de secours s'élève à cinq morts et 14 blessés dans l'effondrement de l'immeuble à Amman", selon un communiqué du porte-parole de la direction de la sécurité publique, Amer Al-Sartawi. Le précédent bilan faisait état de trois morts dans l'effondrement d'un immeuble résidentiel à Jabal Al-Weibdeh, dans le centre de la capitale jordanienne. "Sur place, les équipes de secours poursuivent les recherches", avait auparavant déclaré M. Sartawi. L'effondrement serait dû notamment au fait que l'immeuble est "vieux et délabré", a affirmé le vice-Premier ministre et ministre de l'Administration locale, Taoufik Krichane sur la chaîne de télévision officielle Al-Mamlaka. Il a ajouté que les autorités "inspectaient l'état des bâtiments voisins". Accompagné de plusieurs ministres, le chef du gouvernement, Bicher al-Khasawneh, s'est rendu sur les lieux de l'accident à Jabal al-Weibdeh, un quartier bohème parmi les plus anciens d'Amman, populaire notamment parmi les expatriés et connu pour sa vie culturelle animée. "Le Premier ministre a chargé le maire de la capitale d'enquêter sur les causes" du drame, a déclaré le porte-parole du gouvernement Faïsal Chboul aux journalistes. Une source judiciaire a indiqué à l'AFP que "le parquet avait ouvert une enquête sur l'effondrement de l'immeuble". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.