Le TEC tire un premier bilan positif de sa rentrée scolaire

Belga

Le TEC a tiré mardi à Gemboux un premier bilan positif de sa rentrée scolaire, en présence d'Elio Di Rupo (PS), ministre-président du gouvernement wallon, et de Philippe Henry (Ecolo), en sa qualité de ministre wallon de la Mobilité.

Le TEC tire un premier bilan positif de sa rentrée scolaire

Depuis le 1er septembre, l'abonnement annuel est au prix de 12 euros pour les voyageurs âgés de 18 à 24 ans. La nouvelle offre concerne également les personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que les bénéficiaires de l'intervention majorée (BIM) du gouvernement wallon, quel que soit leur âge. Elle englobe toutes les lignes de bus, en ce compris les lignes Express, désormais au nombre de 28 depuis début septembre. Le bilan provisoire de la rentrée scolaire est positif. En date du 7 septembre, le nombre d'abonnés était en augmentation de 19% par rapport à 2021 (hors titres combinés TEC-SNCB). "En ce qui concerne l'abonnement annuel à 12 euros, on constate une hausse de 1,8% du nombre d'abonnés âgés de 18-24 ans par rapport à 2021", a précisé Stéphane Thiery, le porte-parole du TEC. "Il faut aussi noter une hausse de 18,9% du nombre de clients ayant déclaré le statut BIM, toujours par rapport à 2021." "Par ailleurs, la fréquentation sur les premiers jours de septembre a atteint 90,68% de celle enregistrée à la même période en 2019, dernière année de référence hors Covid. Ces chiffres démontrent un retour important de nos clients dans les transports en commun", a-t-il ajouté. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.