Le vaccin Pfizer contre les sous-variants Omicron sera utilisé dans la campagne actuelle

Belga

Le vaccin modifié de Pfizer contre le variant Wuhan du covid-19 et les sous-variants BA4 et BA5 Omicron sera utilisé dans le cadre de la campagne de vaccination lancée par les autorités, a annoncé mercredi la Conférence interministérielle santé. Ce produit a reçu lundi le feu vert de l'Agence européenne des médicaments.

Le vaccin Pfizer contre les sous-variants Omicron sera utilisé dans la campagne actuelle

Les différents ministres de la santé ont lancé un appel aux personnes les plus vulnérables, aux personnes dont l'immunité est réduite et aux professionnels de la santé à se faire vacciner. "Selon les modèles scientifiques, une nouvelle vague COVID-19 est attendue pour la mi-octobre. Les conséquences potentielles de cette situation, à savoir davantage d'infections, de maladies, d'hospitalisations et une pression encore plus forte sur le système de santé, peuvent être contenues si un groupe de personnes suffisamment important se fait vacciner", ont-ils souligné dans un communiqué. "Sur le plan scientifique, on considère que tous ces vaccins modifiés étendront l'immunité contre les récents variants préoccupants, en particulier Omicron et ses sous-types", ont-ils ajouté. A l'instar de la plupart des autres pays européens, la conférence a décidé d'accepter la livraison du vaccin modifié BA.4-BA.5. Ceux-ci pourront être utilisés d'ici quelques semaines, tout comme les 1.748.160 vaccins Pfizer adaptés déjà livrés et les 403.800 vaccins Moderna adaptés. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.