Nouveau feu rouge à la centrale au gaz de Vilvorde, mais vert pour celle de Tessenderlo (2

Belga

La ministre flamande de l'Environnement Zuhal Demir (N-VA) a une nouvelle fois refusé vendredi le permis d'environnement pour le projet de nouvelle centrale au gaz de 870 MW d'Engie à Vilvorde, mais a donné son feu vert à une autre centrale au gaz de 900 MW planifiée par l'entreprise TDS à Tessenderlo.C'est la deuxième fois que la ministre flamande refuse le permis pour la centrale de Vilvorde. Selon Mme Demir, Engie n'a pas prévu pour son projet "toutes les techniques optimales disponibles pour réduire au mieux ses émissions". Selon elle, la centrale d'Engie, bien que d'une puissance inférieure à celle de Tessenderlo, émettra plus de pollution que cette dernière qui entend utiliser les techniques les plus innovantes actuellement disponibles. Le projet TDS s'est toutefois vu imposer des conditions complémentaires. L'entreprise devra ainsi faire en sorte d'être climatiquement neutre d'ici 2040. Elle s'est également vu imposer la plantation de 30 hectares de bois supplémentaires, dont 12 durant les deux premières années. Le débat (flamand) sur l'autorisation de nouvelles centrales au gaz est intimement lié à celui sur la sortie programmée du nucléaire mené au niveau fédéral. La fermeture de réacteurs doit en effet être compensée par des centrales au gaz pour maintenir la production électrique à niveau. La ministre Demir ne cache pas son irritation vis-à-vis du niveau fédéral, où son parti est dans l'opposition. "Si j'étais sûre que nous conservions le nucléaire, cette discussion sur la nécessité de permis d'environnement ne serait pas du tout nécessaire. Même pas pour Tessenderlo". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.