Climat - La coopération internationale doit s'accélérer dans les secteurs émetteurs

Belga

Essor du véhicule électrique, de l'hydrogène ou de l'électricité bas carbone: la coopération internationale doit s'accélérer pour permettre la transition des secteurs les plus émetteurs et tenir les engagements climatiques internationaux, prône mardi un rapport commandé lors de la COP26.Lors de la conférence sur le climat l'an dernier à Glasgow, 45 pays s'étaient engagés à mettre l'accent sur la collaboration internationale pour déployer des solutions plus vertes dans plusieurs secteurs d'activité: électricité, transport terrestre, acier, hydrogène et agriculture. L'idée est de rendre les technologies respectueuses de l'environnement plus abordables financièrement, notamment pour les pays plus pauvres. Le rapport de suivi publié mardi sous l'égide de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) note des progrès mais conclut qu'une "bien plus grande coopération internationale est nécessaire pour que le monde se mette sur les rails pour tenir ses engagements climatiques". "Nous voyons un défi majeur, qui est celui de la collaboration entre les pays et les secteurs", a souligné le directeur exécutif de l'AIE, Fatih Birol, lors d'une présentation du rapport à la presse. Le rapport, qui formule au total 25 recommandations, s'intéresse notamment à un secteur où des progrès notables ont été enregistrés selon lui, celui des transports terrestres, avec un doublement des ventes de véhicules électriques en 2021. Pour aller plus loin, les auteurs prônent un calendrier international commun pour la fin des véhicules thermiques, une harmonisation des normes dans les batteries ou encore une mobilisation financière en faveur des infrastructures de recharge dans les pays en développement. Du côté de l'électricité, ils encouragent la création de "super-réseaux" transfrontaliers pour favoriser l'échange de courant d'origine bas carbone (issu des renouvelables notamment) ou encore la création de centres d'expertise internationaux pour aider la transition des pays qui ont encore recours au charbon. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.