NewB toujours à la recherche de fonds à une semaine de la limite fixée par la BNB

Belga

La banque coopérative NewB n'a toujours pas bouclé sa levée de fonds de 40 millions d'euros auprès d'investisseurs institutionnels, une opération dont la limite a été fixée au 30 septembre par la Banque nationale de Belgique, a confirmé jeudi son CEO Thierry Smets.

NewB toujours à la recherche de fonds à une semaine de la limite fixée par la BNB

NewB, qui se présente comme un acteur "incontournable du financement de l'économie locale et sociale et de la transition énergétique", lance un appel à la mobilisation citoyenne. La banque refuse cependant de dévoiler où elle se situe quant à la levée de fonds imposée. "Nous ne communiquons pas à ce sujet parce que nous sommes en discussions avec la BNB", précise le CEO. Plusieurs scénarios sont envisageables en fonction du montant atteint, insiste Thierry Smets. L'une des possibilités est de voir NewB perdre sa licence bancaire, mais son patron refuse de spéculer. Il assure que plusieurs investisseurs institutionnels sont encore hésitants. C'est pourquoi il se tourne vers la population. Plus de 5.000 citoyens ont déjà signé la pétition lancée sur le site de la banque. Le CEO en espère "au moins" 20.000. "De cette manière, les investisseurs peuvent constater que les gens croient en notre projet. Les crises énergétique et sanitaire soulignent la nécessité d'une banque locale qui porte haut les valeurs de durabilité et de transparence." (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.