Prolongation du nucléaire - La proposition Marghem sur la prolongation du nucléaire prise en considération

Belga

La proposition de loi visant à prolonger l'ensemble des réacteurs nucléaires belges, déposée par Marie Christine Marghem (MR), a été prise en considération jeudi soir à la Chambre.Depuis l'opposition, Les Engagés ont demandé l'urgence sur ce texte. "Je veux impulser une évolution en matière de choix énergétique", a justifié la cheffe de groupe Catherine Fonck. La députée n'a pas obtenu gain de cause, seuls la N-VA, le Vlaams Belang et DéFI ayant suivi cette demande. "Le jour où on aura besoin de Mme Fonck pour demander l'urgence, on lui demandera", a ironisé le chef de groupe MR Benoît Piedboeuf. "On veut travailler sur le sujet, mais on veut faire un travail sérieux. Et nous allons le mener. On n'a pas envie de faire des jeux politiciens." "Je crois que Mme fonck ne joue pas un jeu politicien", a répondu Mme Marghem. "J'ouvre (ma proposition) à la signature de tous les partis qui veulent la soutenir. Et j'espère un soutien de dix parlementaires en commission afin qu'elle puisse y être traitée très rapidement." La proposition de loi vise "à préserver l'ensemble des centrales nucléaires existantes" et "à assurer le cadre requis pour développer de nouvelles unités de production." (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.