Mondiaux de cyclisme - Mathieu van der Poel a été interpellé la veille de la course

Belga

Mathieu van der Poel a été interpellé par la police locale samedi soir, à la veille de l'épreuve en ligne des Mondiaux de cyclisme, à à Wollongong, à la suite d'un incident survenu à l'hôtel où il logeait. Le Néerlandais, rentré à 4h du matin, l'a révélé à Sporza avant le départ de la course."C'est vrai oui, il y a eu une petite dispute à propos de voisins bruyants et ils sont assez stricts ici", a raconté Van der Poel au micro de la chaîne. "J'étais couché tôt et beaucoup d'enfants dans le couloir ont frappé continuellement à ma porte alors que je voulais dormir. Après plusieurs fois, j'en ai eu assez. J'ai demandé, pas très gentiment, d'arrêter. Puis la police a été appelée et on m'a emmené." Van der Poel a raconté être rentré dans sa chambre à 4h du matin. "Ce n'est pas idéal. C'est une catastrophe, mais je ne peux plus rien y changer. Je vais courir avec peu de sommeil, j'espère pouvoir le faire avec l'adrénaline", a conclu le Néerlandais. Disclaimer : Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.