La séance de la commission de la Justice de la Chambre est annulée

Belga

La réunion de la commission de la Justice de la Chambre prévue lundi a été annulée en raison de la sécurité renforcée dont le ministre en charge, Vincent van Quickenborne, fait l'objet.

La séance de la commission de la Justice de la Chambre est annulée

La commission aurait normalement dû procéder à un échange de vues avec le ministre Open VLD sur la violence liée à la drogue, mais après les événements du week-end, l'agenda du ministre a été modifié. On a appris samedi que le ministre de la Justice Van Quickenborne avait été placé sous sécurité renforcée, et ce en raison de menaces "récentes" qui doivent être prises "très au sérieux". M. Van Quickenborne lui-même a révélé, dans un message vidéo diffusé samedi soir, l'existence d'un plan pour l'enlever. Quatre personnes ont été arrêtées depuis lors. Le ministre a déjà annoncé qu'il ne pourra pas participer à certaines activités prévues dans les prochains jours, par mesure de précaution. La commission de la Justice de la Chambre, lundi, en fait partie. Le porte-parole du ministre Van Quickenborne a précisé lundi qu'aucun autre détail ne sera communiqué sur l'agenda du ministre, mais qu'il participera aux activités et aux réunions par voie digitale, dans la mesure du possible. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.