Le Courtraisien Frédéric Vervisch a terminé 2e ce dimanche des 24 Heures de Spa-Francorchamps, échouant à 4 secondes de la Porsche gagnante."Je suis déçu. Mais peut-être que je serai content du résultat demain" a déclaré le pilote Audi à Belga. "Ici, on veut absolument gagner. De plus, nous avions fait un joli coup stratégique lors de mon dernier relais en anticipant l'arrivée de la pluie. Ça nous avait permis de gagner 1 minute 30 mais les neutralisations ont réduit cet avantage. En voyant ensuite les chronos de Nick Tandy sur la Porsche, j'ai compris que ce serait mission impossible pour équipier Patric Niederhauser." Avec le huis clos, la 72e édition s'est disputée dans une atmosphère particulière. "D'un point de vue purement sportif, c'était plus tranquille car il n'y avait pas de parade, d'autographes, etc. Ça permet de se concentrer uniquement sur la course car ces choses sont vraiment chouettes mais demandent de l'énergie. Cela dit, l'atmosphère était vraiment particulière, ça donnait l'impression que la course était moins importante, moins spéciale. On peut néanmoins être heureux qu'elle ait pu avoir lieu et vivement que tout revienne à la normale." En terminant 2e, Frédéric Vervisch a réalisé sa meilleure performance personnelle aux 24 Heures après avoir terminé deux fois au pied du podium en 2018 et 2019. (Belga)